Qu’est ce que la biodynamie?

Depuis 1989, Alain et Christine pratiquent la biodynamie au sein de leur exploitation, Les Rondards, avec l’aide de Joseph.

 

Avant d’entrer dans leur ferme commençons par un peu d’histoire sur la naissance de cette forme d’agriculture.

 

En effet, tout commence en 1924, par beaucoup d’interrogations , mais surtout par beaucoup de pistes de travail. Suite à l’apparition massive des engrais chimiques de synthèse après la première guerre mondiale, un groupe d’agriculteurs , d’agronomes et de chercheurs a demander à Rudolf Steiner, un scientifiques et philosophe autrichien, de proposer une alternative à cette évolution de l’agriculture. Ce dernier répondit à cette question par un cycle de huit conférences au cours desquelles il ouvrit  de très larges perspectives. E. Pfeiffer, chimiste et agronome allemand, formés sur les indications de Steiner fut chargé d’expérimenter et de promouvoir la méthode biodynamique.

Par exemple , L’enrichissement des sols était une question centrale. Pour y répondre, Steiner suggéra d’utiliser conjointement les éléments disponibles du monde végétal et du monde animal, en les associant aux forces cosmiques et terrestres connues, tout en respectant les cycles saisonniers.

 

La biodynamie est ainsi née avec 6 préparations à destination du compost (achillée millefeuille, camomille, pissenlit, valériane, ortie et écorce de chêne) et trois préparations à pulvériser sur les cultures, notamment à base de bouse de vache, de quartz et de prêle des champs. Quelques autres préparations ont ensuite complété ce travail. Ces dernières étant le fruit de nombreuses expérimentations dont les plus connues sont celles de Pfeiffer, Kolisko, Maria Thun, Podolinsky  et bien d’autres .

(Pulvérisation des 3 préparations)

 

 

 

 

L’exploitation n’élevant pas d’animaux, celle ci achète du fumier de vache et de volaille auprès d’agriculteur locaux bio. Si Besoin ,le tout est mélangé et composté avec incorporations des 6 préparations biodynamiques

 

 

 

 

Quant aux préparations à pulvériser sur les cultures, elles sont diluées et brassées avant leur utilisation afin de transférer les bénéfices de la préparation à l’eau et aux cultures. Le procédé est appelé “dynamisation”, celui ci peut être manuel ou mécanique. L’objectif est de créer un vortex en brassant longuement dans un sens puis de le briser et de créer un nouveau vortex en brassant longuement dans le sens opposé. Sur l’exploitation, nous avons un dynamiseur mécanique  qui est utilisé afin de brasser de plus grandes quantités, en raison de la taille importante de la surface de culture.

 

Vidéo du dynamiseur en brassage

Vidéo du brassage à la main

 

 

Une fois dynamisées , les préparations s’appliquent de manière spécifique aux cultures .

Soit de façon, dite en brouillard, soit en grosses gouttes. De même, les préparations ne serons dynamisées qu’à l’aube de la journée ou dans la soirée.

 

 

 

Sur la photo ci-dessous une préparation de silice  (à base de quartz) est appliquée sur une culture d’épinard et de mesclun . Elle va permettre de renforcer la plante, d’augmenter le rendement et d’affiner le goût en accompagnant leurs rythmes naturels : inspiration, expiration, etc…

 

 

En parallèle de ces conseils concrets pour une nouvelles agricultures , Rudolf Steiner donna également des indications sur la nature des échanges énergétiques entre le cosmos et la Terre. Maria Thun repris ces conseils et étudia pendant de nombreuses années l’influence des astres avec l’université de Giessen (Allemagne). L’ensemble de ces travaux mènent à une meilleure compréhension de ce que représentent toutes ces variables énergétiques et ainsi permettre de saisir les moments d’action et d’inaction les plus favorables . Aujourd’hui, au sein de l’exploitation, chaque préparation est appliquée en respectant le calendrier lunaire.

 

 

En conclusion, la biodynamie est une technique agricole qui permet de vivifier le sol et les plantes pour nourrir les êtres vivants avec des aliments de qualité.

 

Pour plus d’informations : Demeter France

Sources :

  • STEINER, Rudolf. Le cours aux agriculteurs. Edition Novalis,2013. 300p ISBN 978-2-91011291-8
  • BERG, Peter. Jardiner en biodynamie.Editions du Mouvement de l’Agriculture Bio-Dynamique, 2014. 192p.ISBN 978-2-9538289-2-4
  • WALDIN, Pierre. Guide pratique pour l’agriculture biodynamique. Edition Bio Dynamie Services, 2012. 224p. ISBN 978-2-501-10421-0
  • Kolisko, Eugen & Lily. L’agriculture du future. Edition Bio Dynamie Services, 2017. 388p. ISBN 979-1-551003-1