LE CHOU KALE …MODE ET SANTE

C’est la deuxième année que nous produisons du chou kale, mais peu d’entre vous le connaisse. Nous allons essayer de vous le faire découvrir.

MG_2075-1024x683Au printemps nous le cultivons sous serre et nous vous le présentons en jeunes pousses sur tous nos points de vente.

A cette époque, la culture de ce chou ressemble plutôt à “un alignement de mini palmiers”.

La récolte est simple, il suffit de cueillir les feuilles inférieures en prenant soin de laisser les supérieures pour qu’elles se développent et donnent un cycle de récolte.

 

Un tout petit peu d’histoire.

 

Originaire du pourtour méditerranéen, il aurait été cultivé tout au long du Moyen-Age, car sa rusticité en faisait un excellent légume d’hiver pour les paysans. C’est surtout dans les pays d’Europe du Nord (Ecosse, Allemagne, Hollande, Scandinavie) que sa culture s’est implantée durablement. Il a été introduit sur le continent nord-américain au XVIIe siècle, par les Anglais. Si, outre-Atlantique, les “people” se passionnent pour ce chou frisé, il est de retour sur les étales des marchés et dans les magazines culinaires depuis un peu plus de 2 ans.

Il est un véritable médicament  !

60g de chou kale apportent : plus de vitamine C qu’une orange et plus de calcium que dans un verre de lait.

A la fois anti-inflammatoire, antiulcéreux, antisécrétoire, décongestionnant…Il est également riche en vitamine K, en pro-vitamine A, en potassium et surtout en fibres. Et pour couronner le tout, ce chou est très bien pourvu en anti-oxydants. Atouts minceur, atouts forme et bénéfices anti-âge, le chou Kale a tout pour plaire aux nutritionnistes !

Ce chou soigne tout aussi bien les affections gastro-intestinales ou de la sphère ORL que les inflammations telles que les rhumatismes, les douleurs, les plaies et ce, en usage interne ou externe. C’est également un bon coup de pouce en cas de fatigue.

Pour profiter des vitamines du chou kale, le mieux est de le consommer cru (enlevez la côte), en salade, ou après une cuisson rapide qui préservera ses nutriments (à la vapeur ou au wok).

kale-chipsA défaut de wok, hachez-le ou coupez-le menu et faites-le sauter à la poêle chaude, avec un peu de matière grasse, seul ou accompagné d’autres légumes.On peut aussi en faire des beignets, ou des chips : posez les feuilles coupées en morceaux sur une plaque du four, arrosez d’un filet d’huile d’olive et parsemez de grains de sel, puis enfournez pour plusieurs heures à four très doux (thermostat minimum), ou, mieux, utilisez un déshydrateur alimentaire. Avec le chou kale, les possibilités sont multiples : la plupart des recettes à base de chou ou d’épinards peuvent lui convenir.

smoothie kale

 

Nombreux d’entre vous viennent le chercher sur nos stand pour faire des smoothies.

Alors pourquoi s’en priver ! Vous le retrouvez déjà depuis plusieurs semaines sur nos marchés parisiens, il est très apprécié.

Beaucoup moins connu dans le Bourbonnais, il est moins recherché mais nous vous en proposons tout de même dans notre boutique et au marché de Bourbon l’Archambault et Saint Amand.